Différence entre BI générique et BI métier MIV ?

Il existe de nombreux produits de type "BI" (Business Intelligence) ou informatique décisionnelle capable d'afficher des données pour générer des dashboard (à ne pas confondre avec du reporting statique).

Si l'affichage des données standards simples ou agrégées restent à la portée de tous produits de BI classiques sans grande difficulté particulière, il en va tout autrement dès que l'information devient "métier". Dans ce cas, il faut une couche préparatoire pour extraire les données avec en général du SQL et une couche de présentation en HTML et CSS, donc un système réservé aux spécialistes de la programmation avec minima 2 niveaux de compétences à prévoir, ce qui augmente les temps de mise en service ainsi que les coûts induits d'entretien.

MIV apporte une nouvelle façon de diffuser l'information métiers sans codage grâce à la modélisation du projet qui prends en compte l'ensemble (données, structure, relations entre objets, organisation par nature hiérarchique, traitements métiers, calculs énergétiques, archivage, périodes comparées, répartition, etc.) pour rendre le système à la portée de tous.

L'idée étant qu'un système d'information doit évoluer en permanence en fonction des demandes justifiées des exploitants pour trouver de nouveaux progrès et gisements d'analyses.

Comparaison entre solution :

Description BI Classique (par empilage de produits et développement spé.) BI métier MIV (Sans codage)
Généralités sur les BI (Business intelligence ou informatique décisionnelle)
Dashboard rotatifs tactiles avec animations permettant de créer des scénarios d'accueil en 24/24 permanent (avec connexion automatique sans utilisateur) (?) Fonctionne en général en page HTML classique avec un utilisateur connecté Oui, avec moteur d'animation 24/24 pour une diffusion sur écran géant en mode rotatif et défilant avec une automatisation de la connexion et relance de session.
Dashboard intéractifs avec navigation étendues permettant une utilisation dynamique en réunion d'information (?) Oui, possibilité de navigation intégrée avec plusieurs sous dashboard, vue d'analyse, lien PDF, etc. pour faciliter l'exploitation avec une méthode pédagogique lors des présentations qui laisse l'exploitant libre de naviguer et présenter les travaux et résultats.
Possibilités d'entrer des données directement depuis les dashboard Non, souvent lecture seule Oui, permet d'entrer des données en direct depuis les affichages pour compléter des informations non disponibles par les capteurs comme des quantités produites, ou actions énergétiques en cours et ainsi améliorer les réunions d'exploitants et calcul IPE (sous contrôle d'autorisation profil bien sur).
Outil de développement En général avec licence complémentaire à acheter Oui, avec éditeur de conception intégré de haut niveau sur le principe du glisser/déposer (sans codage et sans curcoût)
Modèle d'application métier Non, approche trop générique Oui, grâce à l'expertise que nous avons depuis plus de 15 ans sur la manière de présenter les informations, MIV propose en option des modèles disponibles pour un grain de temps énorme en restant 100% personnalisable.
Diffusion en multi-clients et multi-postes Prévoir surcoût par poste d'exploitation Client illimité en version PRO sans aucun surcoût pour une diffusion libre.
Animation Label défilant, scan, focus intéractif, apparition flottante (?) Oui, pour permettre de concevoir facilement des dashboard vivants avec messages d'encouragement temporaires.
Console centralisée Une console à prévoir par produit BI, Base de données, portail WEB Oui, une seule console centralisée du capteur au dashboard
Branchage de VUES et DASHBOARD génériques pour éviter les répétitions d'équipements similaires avec une approche générique (?) Oui, notion avancée de branche pour substituer à la volée pour des centaines (voir millier) d'équipements avec une seule vue d'analyse générique grâce aux filtres dynamiques.
Intégration d'autres contenus WEB dynamiques (GTC ou autres) (?) Oui, intégration possible d'autres systèmes dans le portail MIV comme concentrateur de page WEB (sous condition d'accès, de frame et HTTPS)
Traitements métiers TECHNIQUES
AFfichage temps réel de l'état en cours des installations Non, réservé aux données historiques Oui, avec affichage et rafraîchissement rapide de type "last" (moins de 30s) pour une hypervision des installations (température, pressions, états, alertes, compteur, texte produit, phases de fabrication, lots, etc.)
Affichage de l'état précédent (Utile pour un exploitant d'avoir l'état antérieur et actuel pour suivre et gérer un changement par exemple) Non Oui, avec rafraîchissement rapide de type "prior" (moins de 30s) pour afficher les valeurs avant/après pour un meilleur monitoring.
Traitements métiers ENERGETIQUES avancés
Calcul d'IPE sur une période (?) Traitement SQL statistiques insuffisants Pour les IPE énegétiques entre autres, il faut une rééxecution des fonctions sur la période choisie (norme CEE, fiche IND 134) ce qui exclut un traitement SQL classique au prodit d'une interprétation en ligne des formules et valeurs.
Calcul des répartitions énergétiques (?) Traitement SQL statistiques insuffisants Pour la répartition, MIV intègre la notion d'arbre énergétique avec modélisation pour fournir automatiquement la répartition sur un point du réseau (noeud parent/enfant), ou sur terminaisons (notion des feuilles) en fonction des usages et catégories.
Valeurs comparatives de différentes périodes dans le même graphique (?) Traitement avancé de la comparaison notamment avec chevauchement de valeurs de références selon 3 méthodes (année de référence, fixé par un CEE ou un COP fabricant, ou calculé en théorie par facteurs influents)
Valeurs comparatives partielles (mois ou année en cours) (?) Traitement SQL insuffisant Possibilité de comparer logiquement une période non terminée (le mois en cours partiel) par rapport à un historique complet pour rester cohérent.
Recalage automatique de date comparative pour conserver une cohérence journalière (si le 1er du mois est un mardi, le mois comparé doit commencer un mardi) sinon la comparaison est faussée lors des analyses jour/jour avec une simple sélection calendaire naturelle. (?) Traitement SQL statistiques insuffisant Oui, calages automatiques de cohérence pour réaligner les données journalières pour comparer des périodes repos/ouvrées similaires et ainsi masquer les problèmes calendaires naturels.
Calcul des tendances et indices relatifs (?) Calcul automatique des indices en fonction de différentes sources (période ou année de référence, fixé ou théorique); les trois tendances pouvant être affichées en simultanée sur un dashboard.
Traitements métiers MACHINES TPM
Affichage de tous les indicateurs machines, TRS, DO, équipes, etc. (?) Traitement SQL insuffisant Oui, affichages et traitements intégrés pour tous les indicateurs concernant le suivi TPM avec notion de glissant 15 minutes, affichage de courbes et états temps réel des machines pour une hypervision d'atelier efficace au niveau des opérateurs et responsables de lignes sur écran géant d'atelier.

Sans être complet sur le sujet, les différences notables en MIV et une solution classique sont importantes. L'entretien et la maintenance grâce au "sans codage" permet d'évoluer facilement avec l'entreprise et à moindre coût.